Je ne suis absolument pas assez calée pour parler des lunaisons en profondeur…..tout ce que j’ai pu retenir et partager avec vous et le fruit de recherches , de lectures et de références recherchées sur le net ou auprés d’articles lues sur différents supports…..Bonne lecture

Avant tout , les jours de pleine lune et de nouvelle lune sont considérés comme des jours de repos dans la tradition du yoga Ashtanga .

Pattabhi Joisl (connu pour être à l’origine de l’Ashtanga Yoga et du Vinyasa, des styles de yoga dynamique) avait l’habitude de suivre les cycles astrologiques et le calendrier lunaire.

Il pensait notamment que la conjonction particulière présente les jours de pleines lunes pouvaient provoquer des blessures à ses étudiants s’ils pratiquaient ce jour là.

En effet les cycles de la Lune ont une influence sur nous, ils accentueraient notre irritabilité,ils font particulièrement remonter beaucoup de choses à la surface, on peut donc  se sentir émotionnellement instable,ils ont également une influence sur notre sommeil,etc….(qui n’a jamais remarqué certains de ces effets?)

Le yoga accorde une importance particulière à tout ce qui peut influencer et perturber notre stabilité intérieure et agiter notre esprit. (HATHA YOGA l’union entre notre esprit et notre énergie vitale)

Traditionnellement, le yoga compare notre esprit à la Lune (Tha). Notre esprit est en effet changeant….comme les phases de la Lune.

Le Soleil (Ha), représente notre énergie vitale. Toute vie sur Terre porte en elle l’énergie du Soleil.

Notre mental étant comparé à la Lune, il est donc essentiel de chercher une certaine stabilité, afin qu’il ne s’agite pas sous son influence  et que nous puissions  permettre le développement de ‘prana’, notre énergie vitale, associée au Soleil.

Durant le cycle croissant et lors de la pleine lune (lune blanche) l’énergie est concentrée sur le haut du corps,cette énergie monte et s’intensifie, le corps est plus fort et l’esprit plus vif, mais moins concentré, moins ancré et moins connecté.

Les forces vont vers le haut, mais les émotions sont exacerbées et le mental plus agité, nous pouvons nous blesser plus facilement. C’est le moment de pratiquer le Pranayama (respirations) afin de réguler l’énergie vitale et la méditation pour s’ancrer dans le présent, la récitations de mantras aide à canaliser les émotions.

Nous sommes plein d’énergie notre pratique du yoga pourra etre plus intense .Les asanas énergiques comme les postures debout, les flexions arrières ou des postures d’équilibre et les inversions seront plus aisées.

Pour combler le manque d’enracinement on va porter notre attention sur les pieds et orteils.

On cherchera à calmer le corps et le mental avec des flexions avant et du pranayama.

La pleine lune est un moment puissant pour relâcher cette énergie, se libérer des choses qui nous pèse et nous “purger”.Alors on pratique la veille et…….

Le jour de la pleine lune :

  • Prenez le temps de la réflexion. Ecrivez ce dont vous n’avez plus besoin (énergies négatives, relations toxiques…) et brûlez votre papier.
  • Asseyez-vous sous la pleine lune et sentez son énergie. Marchez pieds nus et ressentez la connexion avec la terre.
  • Mangez un repas complet, sans culpabilité. Prenez un long bain.

Voilà petit résumé de mes lectures ….A trés vite